Nous sommes en période de campagne électorale. Mais qu'est-ce qu'une campagne électorale ?

C’est, pour faire simple, la période pendant laquelle les candidats font leur  « promotion » dans le but de récolter le plus grand nombre de voix possible à une élection.

Le but d’une communication, digne de ce nom, est de promouvoir un projet, un candidat, une cause politique ou de défendre un bilan.

Le marketing de campagne doit avoir ses limites et ainsi, le dénigrement et tous les moyens utilisés pendant la campagne pour rabaisser l'adversaire, le diaboliser, tenter de faire peur en brandissant son élection comme une menace ou un danger,  sont indignes et devraient être bannis.

L’une des causes de l'abstention dans une commune est, entre autres raisons, le climat de la campagne électorale.

La mobilisation de l'électeur est proportionnelle à la qualité des échanges et à l'enjeu de l’élection. Une campagne basée sur le dénigrement n'apportera rien au débat d'idées.

La démocratie, qui consiste dans l'exercice du pouvoir par le peuple, implique un état social caractérisé par le fait que tous possèdent les mêmes droits et que toutes les fonctions sont accessibles à tous.

 La délation, ainsi qu’elle a été pratiquée récemment dans notre commune, est tout simplement anti-démocratique et comparable au croche-pied ou au coup bas ; elle est l'anti-jeu des sportifs, sanctionnée par les arbitres !!!