ensemble pour S-A 22

PROGRAMME

 

Cette liste de propositions, souvent simples, qui ne peuvent être gérées par une seule personne ou même une équipe réduite, a pour seul but de dynamiser notre commune afin que ses habitants trouvent ou retrouvent la fierté d'avoir choisi de vivre à SAINTE-ANASTASIE.

FINANCES et FISCALITE :

-         Réaliser, dès l'élection, une analyse financière communale rendue publique.

-         Appliquer la transparence permanente sur les comptes publics de la commune.

-         Gérer de façon drastique  les finances municipales pour freiner la pression fiscale.

-         Rechercher efficacement des subventions auprès des diverses collectivités.

-         Budgétiser et gérer de manière rigoureuse la planification et l'entretien du patrimoine communal.

 

HABITAT, URBANISME, ENVIRONNEMENT et TRANSPORT :

-         Poursuivre et reconsidérer certains points, du projet du Plan Local d'Urbanisme (P.L.U.).

-         Favoriser une politique d'habitat réaliste qui prend en compte les exigences gouvernementales et sociales tout en évitant une paupérisation et une sur-urbanisation spéculative.

-         Repenser le logement social en fonction des possibilités et des besoins locaux avec une vision pérenne et communale sur l'attribution et la gestion.

-         Promouvoir l’habitat des seniors.

-         Organiser et matérialiser le stationnement dans les hameaux .

-         Eclairage des rues et Foyer communal : étudier un emplacement judicieux des points d'éclairage  (nombre, écartement, ..) mais également le fonctionnement et l'économie d'énergie par l'installation de temporisateurs et régulateurs d'intensité (procédé déjà utilisé dans nombre de communes).

-         Planifier la réfection des voiries et des abords de la commune, conjuguée avec l'étude et la mise en place définitive des réseaux enterrés (réseaux d'eau potable et tout à l'égout aux normes et adaptés aux besoins futurs, réseau téléphonique, fibre optique...).

-         Organiser de manière contractuelle, au travers d'un prestataire de services, l'entretien des chemins et fossés communaux.

-         Etendre les transports en commun jusque la Bégude de Saint-Nicolas (liaison Edgard/Tango).

-         Mettre aux normes les bâtiments communaux.

-         Aménager et embellir les places et cœurs des hameaux.

-         Etudier la réalisation d'une Z.A.C. (Zone d'Aménagement Concerté) afin de faciliter l'installation des T.P.E (Très Petites Entreprises) et des artisans locaux (activités pouvant faciliter des stages et formations en alternance pour les jeunes de la commune).

-         Reconsidérer notre adhésion à Nîmes-Métropole.

ATTENTION : certains projets sont déjà validés par l’actuelle municipalité (ex : station d’épuration ); d'autres ne sont pas achevés (ex : étage du Foyer communal, éclairage du stade).

SOCIAL et EDUCATION :

-        Rythmes scolaires :si les directives gouvernementales nous y obligent, contribuer à la mise  en place de la réforme des rythmes scolaires et ce, en concertation avec la Direction de l'école, les professeurs et les parents d'élèves .

-        Jeunesse: Afin de favoriser les échanges, créer un Conseil Municipal des jeunes et soutenir leurs projets par un réel engagement des deux parties (ne pas proposer un assistanat mais un partenariat). Etre à l'écoute des besoins afin d'en évaluer la faisabilité.

-        Ainés : Faciliter la création d'un club des Aînés (10% de la population a plus de 65 ans)

-        Echange inter-générationnel: partager les savoirs grâce à des « ateliers participatifs »  à thèmes.

SECURITE :

-         Organiser un  dispositif « Voisins Vigilants » accompagné par une information permanente concernant les délits commis sur le territoire communal et une sensibilisation de la population sur les modes opératoires des délinquants.

-         Etudier la mise en place des travaux d'installation d'une vidéo protection sur la commune (en concertation avec les services et les techniciens du Centre Inter Urbain de Vidéo Protection ( C.I.U.V.P ) accompagnée d'une demande d'aide au F.I.P.D. (Fonds Interministériel de Prévention de la Délinquance). 

CULTURE et PATRIMOINE :

-           Effectuer un état des lieux du patrimoine bâti communal (églises, cimetières...) : bilan individuel des priorités nécessaires à la maintenance et la sauvegarde de ces bâtiments.

-           Création d'un mouvement associatif actif pour la sauvegarde du patrimoine.

LOISIRS et TOURISME :

Société de chasse:  

-           Proposer aux chasseurs un emplacement muni d'un point d'eau et d'un abri permettant d'une part de se réunir et d'autre part de nettoyer et préparer la répartition du gibier après la chasse.

Vie Associative:

-           Dynamiser le  tissu associatif , encourager la création de comités de quartier.

-           Mettre en place un partenariat avec le SMGG pour la mise en valeur des sentiers et chemins des Gorges du Gardon.

-           Valoriser le site d’escalade.

-           Inciter les  touristes à venir et rester sur notre commune à l'occasion de séjours sportifs et/ou touristiques et /ou culturels (partenariat avec les hébergeurs locaux.)

VIE COMMUNALE et COMMUNICATION :

-           Créer un  site internet communal proposant une réelle information administrative et touristique, favorisant aussi les échanges entre la Municipalité et les habitants.

-           Présenter aux habitants les futurs travaux importants qui devraient être réalisés dans la commune, dans un Bulletin municipal restructuré et lors de  réunions publiques d'information.

-           Informer les nouveaux arrivants de la vie locale  à l’occasion d’une cérémonie d’accueil .

-           Mettre en place un point d'information dans chaque hameau (plan communal, informations sur le tourisme local, renseignements utiles ...).

-           Etudier la refonte de l'« Ilot Goupil » (boulangerie) afin de créer un établissement multi-services.

-           Recenser les entrepreneurs et artisans locaux et les consulter en priorité lors de la réalisation des travaux communaux.

-           Solliciter les ambulants (boucher, crémier...) afin d'obtenir un regroupement des tournées lors d'un étal hebdomadaire commun.

-           Adapter et moderniser les outils de travail des employés communaux afin d'optimiser leur action de maintenance et de propreté communale (étudier une possible mutualisation de matériel avec les communes limitrophes). Former, si nécessaire, les agents techniques municipaux afin d'élaborer une nouvelle méthode de répartition des fonctions et des tâches.

-           Optimiser la gestion de la salle communale et du stade en favorisant l’utilisation de ceux-ci par les associations de la commune mais aussi la location à des clubs extérieurs.

Conclusion :

De tels projets ne peuvent pleinement aboutir que si chacun des acteurs est prêt à faire abstraction des idées ou appartenances politiques, querelles, jalousies internes ou des intérêts financiers et/ou personnels qui minent et favorisent la stagnation du développement communal,

 « Car c’est ensemble que nous ferons revivre notre commune !»

 

Retrouvez ce programme sur le blog : tixador2014.canalblog.com

ou taper sur google : tixador2014